Publié le 

lire la suite ici



 

 

 

 

 

 

 

 

 

MON JOURNAL INTIME AVEC LES BABAYAGAS

EPISODE 1 : Une exposition chez Les Babayagas

 

20/20 Artistes solidaires avec les Babayagas de Montreuil.

 

Une exposition chez Les Babayagas, c’est le premier épisode d’un projet consacré à ma rencontre avec les Babayagas. Les épisodes seront écrits à la première personne, comme dans un journal intime, dans le but de mélanger mon expérience subjective aux réflexions sur des nouvelles manières de vivre avec l’autre, notamment en communauté. Je souhaite faire connaitre, diffuser, donner envie et s’inspirer des Babayagas pour vivre autrement sa propre vieillesse. Elles sont aussi pour moi un modèle d’économie solidaire. J’ai décidé d’accompagner l’écriture de chaque épisode sera par un autre médium : photographies, dessins, interviews…Ces narrations seront le fruit d’une collaboration avec des camarades, des amis artistes qui m’accompagneront dans une recherche formelle, esthétique pour mes récits. lire la suite ici

EPISODE 2 : A table avec les Babayagas !

Les déjeuners et les diners partagés chez les Babayagas de Montreuil.

 Après quelques mois de silence, je reviens à mon écriture, à confier à cette page blanche mes pensées suite aux rencontres avec les Babayagas de Montreuil. lire la suite ici


Babayagas: juntas los años no pesan

 

La Casa de las Babayagas es una vivienda para mujeres mayores situada en las afueras de París, autogestionada, feminista y solidaria. Sus integrantes muestran y se demuestran a sí mismas que es posible envejecer de forma distinta: fomentando el empoderamiento, la autonomía y la sororidad. - See more at

Kerstin muestra orgullosa los cultivos del jardín de La Maison des Babayagas./ Teresa Suárez

 

 

 

par Andrea Olea

Periodista. Feminista. Viajera. En París casi todo el tiempo, dando vueltas por el mundo, el resto. Contar historias, hacer que cuenten.